Ceux sui nous ont offensés
Roman policier

Ceux qui nous ont offensés, de Cody McFadyen

« Dans un avion en plein vol, une jeune femme est assassinée sans que personne ne s’en aperçoive. Pour tout indice le meurtrier a incrusté une petite croix portant le numéro 143 dans le corps de sa victime. Bientôt, une autre femme, marquée elle aussi d’une petite croix numérotée, est retrouvée morte. Smoky, agent spéciale du FBI, sait ce que cela signifie : un tueur en série. De Los Angeles à Washington, elle va traquer ce criminel insaisissable.

Fanatique religieux, celui qui se nomme lui-même le Prédicateur va jusqu’à poster sur Internet des vidéos de ses crimes. Il y parle de péché et de repentir. Mais à quels péchés se réfère-t-il ? Et comment en aurait-il eu connaissance ? 

Bientôt, Smoky comprend que ce tueur d’une intelligence aiguë connaît les moindres zones d’ombre de son existence. Elle-même constitue une cible parfaite… car nous avons tous des secrets que nous tairons jusqu’à la mort, et Smoky ne fait pas exception. »

Un mot de la blogueuse…

Depuis douze ans, Smoky Barrett travaille au FBI, à la section de Los Angeles. Très engagée dans ses missions, elle dirige une équipe chargée de poursuivre les plus dangereux criminels du Sud de la Californie. Aujourd’hui, un nouveau dossier de meurtre qui s’est produit en Virginie, lui est confié.

La victime, fille d’un député, est une jeune femme d’une vingtaine d’années du nom de Lisa. Elle a été retrouvé assassinée dans un avion, sans que personne ne remarque quoi que ce soit.

Après l’autopsie du corps, les experts découvrent qu’elle était transsexuelle. Note macabre, une croix gravée d’une tête de mort, a été logée dans la plaie ayant provoqué le décès. Sur la croix, on peut y  lire « numéro cent quarante-trois...  on sait ce que vise le décompte d’un meurtrier. Ce qui conduit à une autre interrogation, non moins effrayante : jusqu’où ira ce décompte ? »

Rapidement, l’équipe de Smoky va découvrir le corps d’une autre jeune femme, Rosemary Sonnenfeld, ancienne droguée et sex-addict. Tous les éléments portent à croire qu’il s’agit du même tueur. Même mode opératoire, même arme utilisée, même croix. Point commun : toutes deux sont de sexe féminin et a priori, semblent avoir été pour le meurtrier « des pécheresses » .

Pour en avoir été elle-même victime trois ans auparavant, Smoky connaît très bien les psychopathes et leurs méthodes morbides. En pleine nuit, un détraqué s’était introduit dans son domicile. Il l’avait violé et torturé sous les yeux de son mari, lui-même ligoté. Puis, avant de quitter les lieux, il avait poursuivi son plaisir machiavélique, en exécutant sa petite fille et son époux. Sa fille n’était alors âgé que de 10 ans…

Cette terrible nuit restera gravée à jamais dans sa mémoire, mais malgré ces stigmates encore frais et douloureux, Smoky a décidé de se  battre contre les meurtriers.

Grâce à son équipe de choc, elle arrive à mettre un nom sur ce fanatique, qui se fait appeler « le Prédicateur ». Au nom de Dieu, le tueur prêche la bonne parole en postant des vidéos de ses crimes sur Internet.

Son mobile : révéler la vérité.

Le mot de la fin…

« Ceux qui nous ont offensés » de Cody McFayden est un excellent thriller qui dénonce le fanatisme religieux.

Particularité que j’ai trouvé intéressante, l’intrigue n’est pas axée uniquement sur l’enquête. L’auteur a pris le temps de construire le portrait de ses personnages et notamment celui de Smoky Barrett.

A découvrir sans plus attendre !

Salutations d’Exquimots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *