Emma G. Wildford
Bande dessinée

Emma G. Wildford, de Zidrou & Edith

« Si j’ouvrais cette lettre, ce serait comme… admettre qu’il lui est arrivé malheur.

Un pas… un souffle… un battement de coeur.

Roald est vivant. Je le sais. Je le sens. »

Un mot de la blogueuse…

Londres. 1920.

Cela fait maintenant quatorze mois que Roal Hodges, membre de la National Geographic Society et fiancé d’Emma, a embarqué à bord du Kinship en direction de la Laponie. Depuis ce jour, l’homme n’a plus donné signes de vie.

Pour nourrir sa soif d’aventure, il s’en est allé explorer de nouvelles contrées sauvages et inhospitalières. Cette fois-ci, son exploration l’a conduite sur les rives du lac Inari dans le but de trouver le mystérieux tombeau d’une déesse.

Emma se retrouve seule. Avant de partir, son fiancé lui a laissé une lettre à n’ouvrir que s’il lui arrivait malheur. Mais celle-ci ne peut s’y résoudre…

« La vérité est un acide bien plus mordant que l’incertitude. »

Contre l’avis de ses proches et au péril de sa vie, la jeune femme va se lancer à sa recherche. Elle va devenir chef de l’expédition Emma G. Wildford.

 

Le mot de la fin…

Emma G. Wildford est une bande dessinée absolument magnifique qui m’a beaucoup plu. C’est un très bel objet que l’on a envie d’acheter pour compléter sa bibliothèque.

J’espère que vous serez curieuse et curieux de découvrir cette femme courageuse, qui aura risquer sa vie par amour. Cet amour l’a conduira à vivre une grande aventure en Laponie, mais aussi à se lancer dans une véritable quête personnelle.

Ce qui est assez original, c’est que des documents sont glissés entre les pages du livre. Le lecteur va les découvrir au fil des pages, lui permettant de se glisser dans la peau de la jeune femme.

Salutations d’Exquimots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *