Les filles de l'orage, un roman fantasy de Kim Wilkins
Fantasy

Les filles de l’orage, de Kim Wilkins

Victime d’un sortilège, le roi du Thyrsland est dans le coma. Si ses ennemis viennent à l’apprendre, ce sera le chaos. Craignant pour sa vie et l’avenir du peuple, ses cinq filles entament un périlleux voyage afin de le sauver, plaçant tous leurs espoirs dans une mystérieuse adepte de la magie vivant aux frontières du nord. Personne n’ose affronter la fille aînée du roi, Bluebell, soldate féroce et tatouée, chef de guerre prétendument invincible. Or ses sœurs ? Ash la loyale, Rose la belle, Willow la pieuse et Ivy l’incertaine ? ont chacune des secrets qui, s’ils étaient révélés, risqueraient d’avoir des conséquences désastreuses… pour le royaume tout entier.

Un mot de la blogueuse…

Le Royaume d’AEmesse est menacé. Le roi se meurt, affaibli par un maléfice qui le ronge à petit feu…

Une funeste nouvelle qui pourrait mettre en péril la paix au sein du Royaume. Si l’annonce de son état venait à se répandre, cela causerait leur perte. Leurs terres seraient immédiatement envahies par de nombreux ennemis avides de sang et de pouvoir.

Une aubaine pour la reine qui voit en cette tragique disparition, un bon moyen d’élever son fils illégitime au rang de roi. Mais pour cela, il faut agir vite… et tout organiser avant le retour des filles légitimes du roi, véritables héritières de la couronne.

Elles sont cinq. Cinq soeurs unies par les liens du sang… et rien d’autre.

Bluebell, l’aînée, est la plus respectée d’entre elles. Descendante d’une longue lignée de rois guerriers, la jeune femme est redoutée dans tout le Royaume. Vint ensuite la douce Rose, l’intrépide Ivy, la mystérieuse Ash et la sage Willow. Malgré leurs caractères très distincts, chacune possède un don particulier qui fait d’elles des femmes puissantes.

Suivant chacune leur propre chemin, les cinq soeurs se se sont pas revues depuis plusieurs années. C’est malheureusement l’état préoccupant de leur père qui va les rapprocher.

Ensemble, elles se lance dans une quête afin de sauver leur père de son triste sort…

Le mot de la fin…

Le sang et l’or, est premier volet de la saga Les filles de l’orage.

Un très bon roman fantasy dont les héroines sont des femmes. C’est surprenant, et ça fait du bien je trouve ! Elles sont très différentes, ce qui les rend très intéressantes. Ces femmes poursuivent une même quête, luttent contre un même ennemi, alors que tout les oppose. Chacune à sa propre histoire, un caractère bien affirmé, ce qui enrichit l’intrigue.

Maintenant, il me tarde de savoir comment chacune va évoluer par la suite…

Salutations d’Exquimots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *