Le Grand méchant renard, de Benjamin Renner

Un petit renard ridicule veut devenir la terreur du poulailler.

Le coréalisateur d’Ernest et Célestine signe une fable coup de cœur. Face à un lapin idiot, un cochon jardinier et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place de grand prédateur. Devant l’absence d’efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des œufs, élever les poussins et les croquer.

Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel !

Un mot de la blogueuse…

Etre un renard, n’est déjà pas facile tous les jours… Ça l’est encore moins lorsque l’on en est un naïf et maladroit.

N‘ayant pas l’âme d’un chasseur, Renard doit se rabattre sur des navets… Sauf que là, les légumes, Renard n’en peut plus. Il a faim, très faim ! Il mangerait bien une des poules du poulailler d’à côté.

Plus facile à dire qu’à faire…

Etre un prédateur au milieu de ces poules caractérielles, n’est pas une mince affaire ! Sa dernière tentative, il s’en rappelle encore. Elle n’avait rien donné… pour changer !

Cette fois-ci, il faut que cela change. Les navets, c’est bon pour les gringalets ! Heureusement, Loup, son mentor, a une idée machiavélique ! Renard va devoir suivre un plan d’attaque stricte, qui va se dérouler en trois phases :

1) Voler les oeufs

2) Elever et engraisser les poussins

3) Les dévorer une fois devenus dodus à souhait !

Le mot de la fin…

Le Grand méchant renard est une BD hilarante que l’on peut lire à tout âge. En ce qui me concerne, j’ai passé un excellent moment !

J’ai adoré cette bande dessinée complètement décalée. On découvre une belle brochette de personnages à la fois touchants et déjantés.

C’est un énorme coup de coeur pour moi ! Salutations d’Exquimots !


Vous pouvez retrouver d'autres livres de Benjamin Renner 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *