Le joyau de Vissara, d’Isabelle Bruffaert

Les Vissariens sont les lointains descendants de réfugiés issus de la planète Terre, ayant tout oublié de leurs origines.

Lorsque les Terriens débarquent sur Vissara, ils sont très vite dévorés par la convoitise car elle est peuplée de créatures dont parlent leurs légendes, et est le reflet d’un monde qu’ils ont perdu : celui où les elfes chevauchent des licornes aux côtés de
centaures et où les sylphides peuplent les forêts…

La prophétie de Tunkara est formelle : la venue des Terriens provoquera l’embrasement de Vissara. Elowa, une jeune Elue dotée d’une beauté quasi surnaturelle, ne le sait pas encore mais son destin est intimement lié à cette prophétie…

Un mot de la blogueuse…

Le royaume de Vissara s’étend sur de vastes contrées bordées de forêts mystérieuses et luxuriantes. Depuis de nombreuses années, les créatures légendaires vivent sur ces terres en parfaite harmonie avec l’homme.

Elowa coule des jours paisibles sous la Coupole, la cité protectrice des Élus. Pourtant, elle se sent prisonnière de cet imposant dôme en verre. La jeune femme rêve d’aventures et de grands espaces. Une vie que ne comprennent pas ses semblables, qui voient en la Coupole, un abri qui leur assure tout ce dont ils ont besoin : la sécurité et un havre de paix.

Curieuse, la jeune femme se rend fréquemment hors de l’enceinte de la cité afin de découvrir toutes les merveilles que renferme le royaume. Mais un jour, au cours d’une de ses escapades, Elowa se fait attaquer par un tigre à dents de sabre. Dieu merci, elle est sauvée in extremis par un bel inconnu. Son nom est Varnlock et il n’est autre que le prince des Hautes-Terres.

Les deux êtres font connaissance et rapidement, le charme opère. Elle est d’une beauté ensorcelante et mystérieuse. Lui est un homme fort, courageux et libre. Ce qui fait rapidement fondre le coeur de la jeune femme…

N’écoutant que son coeur, Varnlock lui propose l’inimaginable : s’enfuir avec lui et partir à la découverte du royaume de Vissara. La tentation est grande pour Elowa car cette proposition est tout ce dont elle a toujours rêvé… mais ses réflexions sont vite chassées par une triste réalité. Leur amour est impossible car Varnlock est un Travailleur. Un paria interdit de cité auprès des siens. Elle est Élue des Dieux. Par conséquent, elle fait partie des êtres supérieurs. Aux yeux de leur Loi sacrée, leur union est impensable voire illégale. Le moindre contact pourrait leur coûter la vie. Connaissant les risques que pourrait encourir son aimé, Elowa refuse de partir avec lui…

Malgré tout, leur désir l’emporte sur leurs craintes…

Les deux amants se fréquentent en secret et ont l’habitude de se retrouver dans une clairière, à l’abri des regards. « Ils étaient désormais hors-la-loi, irrémédiablement seuls face à tous les autres. Ils avaient foulé aux pieds la Loi de leurs ancêtres, et ils savaient qu’ils risquaient d’en payer le prix (…) Cette soirée magique était une promesse, et il lui semblait qu’avec lui, tous ses rêves pourraient prendre vie. Elle prit conscience qu’elle s’était contentée jusqu’à ce jour d’exister, et grâce à lui elle se sentait enfin vivre. Mais son destin avait pris un cours dangereux et elle le savait, car la passion qui les liait l’un à l’autre était certes intense, mais aussi incontrôlable, et Varnlock n’était pas d’un naturel patient ni soumis. »

Un bonheur de courte durée… car les jours passent et au cours d’un bal royal, Elowa apprend une terrible nouvelle : son père l’a promise au Roi de Vissara qui a découvert leur idylle. Désormais, la vie de Varnlock est en danger… quant à la sienne, elle est sur le point de basculer à jamais… car une sombre prophétie plane et menace d’anéantir tout le royaume…

Le mot de la fin…

Le joyau de Vissara est le premier tome de la trilogie Les enfants de Lumière. Un roman fantasy que j’ai dévoré en quelques jours. C’est aussi le premier roman d’Isabelle Bruffaert, une auteure à mon avis, très prometteuse… qui a su me faire rêver grâce à la magie des mots.

C’est un roman très riche, qui mêle à la fois fantasy, romance et science-fiction. L’intrigue est très bien construite, et les personnages sont aussi attachants qu’intéressants. Je le recommande à tous les amateurs de ce genre. Allez-y les yeux fermés, vous allez vous régaler !

La suite étant en cours d’écriture, je vais devoir m’armer de patience pour connaître la suite de cette histoire. Je peux vous dire qu’il me tarde !!! J’espère qu’elle sera aussi prenante que le premier volet.

Salutations d’Exquimots !

PS : « Les enfants de Lumière » passent sous contrat d’édition. Rendez-vous au printemps 2018 pour la nouvelle version, aux Editions Alter Real.

Vous pouvez retrouver d'autres livres de Isabelle Bruffaert 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *