La rééducation sentimentale
Roman sentimental

La Rééducation sentimentale, d’Emma Cavalier

Récemment divorcée, Camille lutte pour se maintenir à flot entre son travail de petite main chez un éditeur parisien et son rôle de jeune maman qu’elle tient à bout de bras.
Sa rencontre avec un auteur prestigieux va bouleverser cet équilibre fragile. Jouant sans vergogne de sa réputation de libertin expérimenté, Antoine Manœuvre entraîne la jeune femme dans un tourbillon d’érotisme et s’emploie à réveiller ses sensations et ses désirs.

À travers cette relation addictive et ambiguë, ses joies et ses frustrations, Camille redécouvre sa sexualité, et s’ouvre à des expériences inédites et troublantes. Au bout du chemin, se profile l’espoir de guérir son cœur blessé et de retrouver le courage de laisser parler ses sentiments.

Le mot de la blogueuse…

Suite à une séparation, Camille se retrouve à élever seule sa petite fille. Il faut croire que faire un enfant pour sauver son couple n’a pas suffi. Il a finalement préféré partir…. Depuis ce jour, la vie sentimentale de la jeune femme est en stand-by. Camille préfère endosser son rôle de mère à 100 %, quitte à s’oublier en tant que femme. Quant à son boulot, ce n’est pas non plus une réussite… Son patron ne lui accorde pas la place qu’elle mérite au sein de la maison d’édition pour laquelle elle travaille.

A 32 ans, il est temps de faire le point. C’est un fait, à cette période de sa vie, elle ne sait plus du tout où elle en est. Et avec tout ça, une question la taraude… est-elle toujours désirable aux yeux des hommes ?

Justement, la vie est pleine de surprise…

Lors d’un rendez-vous professionnel quelque peu humiliant, Camille fait la rencontre d’Antoine Manœuvre. En plus d’être un auteur renommé, celui-ci est aussi bel homme. Dès le premier regard, la jeune femme tombe sous le charme. Est-ce dû à ce regard espiègle ? Sa galanterie ? Non, c’est bien plus que cela… il y a un petit quelque chose chez lui qui l’a fascine. Pourtant, cet homme a quinze ans de plus qu’elle. Pire, il se comporte comme un véritable macho à son égard. Mais il n’y a rien à faire… depuis leur rencontre, elle ne peut le chasser de son esprit.

Cela aurait pu en rester là… mais il semblerait que le destin en est décidé autrement…

L’auteur a choisi de faire appel à sa maison d’édition pour publier son prochain roman. La jeune femme se retrouve donc amenée à travailler avec lui, de plus en plus souvent. Ce qui est loin de faciliter les choses… Au fil de leurs rendez-vous, un jeu dangereux se met en place entre eux… un jeu dont Camille ne ressortira pas indemne.

Avec lui, elle commence à pratiquer ce qu’il appelle « la rééducation sentimentale ». Manœuvre lui fait découvrir des horizons qu’elle ne connaissait pas, des interdits qui la font frissonner de plaisir. Son amant l’entraîne dans son univers. Celui du libertinage. Telle une rose qui éclos, la jeune femme réapprend à être femme. Dans ses bras, Camille se sent vivante et femme fatale.

Mais ses sentiments, eux aussi, commencent à germer. Ce qui n’est pas au goût de notre libertin… qui n’est pas le genre d’homme à se mettre en couple si facilement. Qui plus est, il l’a pousse de plus en plus loin dans ses retranchements et ses fantasmes. « Depuis que j’avais rencontré Manœuvre, c’était toujours la même histoire. Un enchaînement de plaisirs et d’humiliations sans nom. Et plus il me faisait monter haut, plus je retombais bas. »

Camille ne peut continuer ainsi… or, il est impossible pour elle de lui résister.

Le mot de la fin…

« La rééducation sentimentale » est le premier volet d’une saga érotique.

J’ai trouvé cette intrigue un peu lassante, que l’on peut retrouver dans d’autres romans du même style. Au fil des pages, je me demandais même où l’auteur voulait en venir… Le personnage de Camille m’a même agacé par son côté naïf et soumis. Son désir pour cet homme va la consumer petit à petit, jusqu’à en perdre pied. Non mais oh ! On est où là ?! Et la dignité dans tout ça ?!

Toutefois, il est très bien écrit. Salutations d’Exquimots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *