L’aube sera grandiose, d’Anne-Laure Bondoux

Ce soir, Nine, seize ans, n’ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d’un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l’existence d’un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations…

Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimé ? A qui appartient cette mystérieuse cabane ? Et ce vélo rouge, posé sous l’escalier ?

Au fil d’un récit souvent drôle, parfois tragique et bouleversant, Nine découvre un étonnant roman familial. Quand l’aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.

Un mot de la blogueuse…

Un soir d’été, Titania décide, sur un coup de tête, de partir quelques jours avec sa fille. Leur destination : une petite cabane au bord d’un lac, nichée dans la forêt. Le lieu est isolé de tout. Idéal pour ce qu’elle a en tête…

Cette bicoque en bois, c’est son refuge. Elle n’en a jamais parlé à personne. Pas même à sa fille. Elle en a fait le serment il y a des années… Ici, il n’y a pas de réseau, juste l’immensité de la nature et le silence avec un grand S.

Pour Nine, seize ans, cette escapade mère-fille ressemble plus à un kidnapping qu’à un weekend de rêve. Il faut dire que sa mère a eu cette idée grandiose, pile le soir de la fête du lycée. La fête à ne manquer sous aucun prétexte !

Titania s’en moque. Les larmes et les protestations de sa fille n’y changeront rien. Si elles sont ici, c’est qu’elle a des choses à lui révéler. Une histoire qu’elle veut lui confier depuis très longtemps… La sienne.

« Durant ses cinquante années d’existence, des erreurs, elle en a fait un paquet. La seule qu’elle ne regrette jamais, c’est Nine. Et à présent qu’elle touche au but, Titania se dit qu’elle a bien fait de l’embarquer jusqu’ici sans lui demander son avis. » Mais Nine se pose mille questions…  Que font-elles ici ? Pourquoi aujourd’hui ? Pourquoi tant d’années de mensonges ?

La jeune fille doit faire preuve de patience. Les réponses à ses interrogations ne viendront pas avant que sa mère le décide… Coincées ici, elles ont toute la nuit pour en discuter. Mais… par où commencer ?

Titania fouille sans sa mémoire à la recherche de ses souvenirs… C’était il y a trente ans… le jour où sa vie a basculé…

Le mot de la fin…

L’aube sera grandiose a reçu le Prix Vendredi.

Le temps d’une nuit, Titania va faire part à sa fille, de son enfance. Des souvenirs qui ont marqué sa vie et qui ont fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Des moments heureux, comme des moments plus sombres… qui sont avec les années, devenu des secrets de famille. Une part d’ombre, qu’elle avait fini par refouler au plus profond d’elle-même, pour pouvoir avancer dans sa vie.

Cette histoire pourrait être celle de beaucoup de monde, car chaque famille dissimule ses propres secrets. Certains, plus lourds à porter que d’autres et rongent parfois son détenteur jusqu’à la fin de son existence… Comme le dit si bien l’auteure, « Certaines histoires, comme les vieilles maisons, ont des entrées dérobées difficiles à trouver ». Faut-il trouver la force et le moment opportun pour en parler…

Salutations d’Exquimots !


Vous pouvez retrouver d'autres livres de Anne-Laure Bondoux 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *