Orages
Roman policier

Orages, d’Estelle Tharreau

Si vous éleviez seule une fille de seize ans et que votre petit ami devenait trop encombrant, refuseriez-vous un travail et une belle maison dans un village de carte postale où tout le monde semble prêt à vous aider ? Il est probable que non. Pourtant, vous auriez tort ! Les nuits d’orage peuvent s’avérer mortelles pour qui ne sait pas lire entre les lignes du présent et celles d’un passé enfoui depuis plus d’un siècle dans un cahier d’écolier jauni et écorné.

Un mot de la blogueuse…

Après une énième séparation, Julie décide se tout plaquer pour venir s’installer dans le petit village de Sauveur. Lieu idéal si on aime la campagne, et surtout la tranquillité… Pour la jeune femme, c’est parfait. Le début peut être d’une nouvelle vie sans soucis… et surtout sans ex à proximité.

A première vue, l’accueil y est chaleureux et les habitants semblent sympathiques. En apparence du moins… car Julie va s’apercevoir rapidement que pour certains résidents, leur arrivée n’est pas vu d’un très bon oeil…

Il y a peut-être une explication très simple… et qui va, je pense, vous plaire.

En acceptant ce poste de comptable et le logement de fonction qui va avec, Julie pensait avoir fait l’affaire du siècle. Sauf que l’annonce ne précisait pas une chose… Il y a un an, dans ses murs, une jeune fille et sa mère trouvèrent la mort dans des conditions mystérieuses. 

Surprise ! Welcome home !

Au lieu de plier bagage et de décamper en vitesse, Julie et sa fille décident de rester et de faire comme si rien ne s’était passé. Enfin presque… car fascinée par ce drame, Célia commence à mener sa petite enquête de son côté… quitte à déterrer des secrets de famille volontairement enfouis. Ne sait-elle pas pourtant que la curiosité est un vilain défaut ?

Prends garde Julie, « un mal sournois gangrène ce village et il adore les jeunes filles. »

Le mot de la fin…

Avant toute chose, j’aimerais remercier les Editions Taurnada pour m’avoir fait découvrir cet auteur.

Orages est le premier roman d’Estelle Tharreau. A mon grand regret, je n’ai pas été captivée par ce thriller, malgré qu’il soit bien écrit. Je m’attendais à avoir un suspense haletant qui me tiendrait en haleine jusqu’au bout, or, cela n’a pas été le cas. Je ne vous cache pas que je suis donc un peu déçue…

Salutations d’Exquimots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *