Le refuge
Fantastique

Le refuge, de Niki Valentine

A peine arrivés dans les Highlands écossaises pour célébrer leur anniversaire de mariage, Susie et Martin fuient leur luxueux hôtel. Pour se retrouver et partager une aventure, le couple a décidé de passer une nuit à la dure dans un refuge en pleine nature. Un violent orage se déchaîne et ils se retrouvent bloqués pendant plusieurs jours, à des kilomètres de tout, complètement isolés.

Comme leurs innocentes chamailleries dégénèrent rapidement en violentes disputes, Susie commence à sentir qu’ils ne sont pas vraiment seuls… Une mystérieuse présence semble prendre possession du couple. Sans aucun moyen de s’échapper, Susie et Martin s’efforcent de rester sains d’esprit tandis que le refuge se transforme en prison – et que leurs pensées deviennent peu à peu meurtrières…

Un mot de la blogueuse…

Susie et son mari décident se se faire un petit weekend en amoureux. Pour cela, rien de tel que quelques jours passés en pleine nature écossaise. Au programme, randonnée dès l’aube, puis nuit à la dure au refuge. Encore une idée brillante de Martin… qui n’est pas tout à fait au goût de sa femme.

En quête d’aventure, ils s’élancent donc sur le sentier, armés de leurs sacs à dos et du strict nécessaire pour tenir deux jours en montagne. En bon mari, Martin avait tout prévu. Mais pas la météo…

Alors qu’ils s’enfoncent toujours plus loin dans l’étendue sauvage, le froid et l’humidité s’installent. Susie est comblée. Des conditions idylliques pour se rendre au refuge… Ce séjour promet de belles surprises…

Une fois arrivée au refuge, la jeune femme est dépitée… cette vieille cabane est bien loin du confort de l’hôtel. Elle ne comprend toujours pas pourquoi son mari souhaitait passer leur anniversaire de mariage ici. Et au mois de novembre en plus ! 

Déçue et fatiguée par la marche, Susie se terre dans le silence. Les heures passent et la tension s’installe au sein du couple. Jusqu’à la dispute. Vraiment, ce séjour est idyllique…

A la nuit tombée, alors qu’ils s’apprêtent à aller se coucher dans leurs duvets, Susie distingue une ombre à la fenêtre. Étrange, ils sont pourtant si isolés… Pour se rassurer, elle demande à Martin d’aller vérifier si personne ne rôde autour de la maison.

Alors qu’elle commence à s’assoupir, quelque chose d’inexplicable se produit. Une main se glisse sous la couverture de la jeune femme, et parcourt le long de son dos. Susie ne bouge pas, ne respire pas. Cette main n’est pas celle de son mari. Mais alors, à qui appartient-elle ?

Le mot de la fin…

Le refuge est le premier roman paru en France, de Niki Valentine.

Moi, il m’a déçue. J’ai trouvé l’intrigue un peu faiblarde, bien loin d’être palpitante. Au début du roman, on sait qu’il va se passer quelque chose. Alors on attend… longtemps même, mais le suspense n’est pas au rendez-vous. Dénouement prévisible, sans surprise. Vite lu et vite oublié.

Salutations d’Exquimots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *