Je sais pas
Roman policier

Je sais pas, de Barbara Abel

Une belle journée de sortie scolaire qui vire au cauchemar. Une enfant de cinq ans a disparu. Que s’est-il passé dans la forêt ? A cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme. Pourtant, ne dit-on pas qu’une figure d’ange peut cacher un coeur de démon ? 

Un mot de la blogueuse…

Camille a une liaison avec un homme depuis cinq semaines. Celui-ci est entré dans sa vie, alors qu’elle ne l’attendait pas… bouleversant tout sur son passage. Son équilibre, mais surtout sa petite vie tranquille d’épouse et de mère de famille. Avant cette rencontre, cette jeune femme discrète menait une vie sans histoire… Désormais, cet homme déclenche un tsunami d’émotions en elle, ce qui la fait douter de beaucoup de choses, et notamment des sentiments qu’elle éprouve envers son mari.

De l’autre côté de la ville, Mylène, jeune institutrice, se prépare pour une sortie scolaire organisée par l’école maternelle dans laquelle elle travaille. La météo est au beau fixe. La journée promet d’être merveilleuse.

Emma, la fille de Camille, fait partie des heureux bambins à profiter de cette petite escapade. Une escapade qui ne va pas se passer comme prévu…

***

En fin de journée, au moment de rentrer dans les bus, Emma manque à l’appel. La petite fille de cinq ans a échappé à la vigilance de ses encadrants. La panique s’installe ! Il n’y a pas une minute à perdre. L’équipe pédagogique se divise afin de la retrouver. Mylène, elle, décide de partir à sa recherche, préférant s’enfoncer dans la forêt menaçante.

« Que s’est-il passé ? Pourquoi Emma s’est-elle éloignée du groupe ? A-t-elle simplement voulu s’aventurer de quelques pas dans la forêt, pour ensuite ne plus retrouver son chemin ? Sans point de repère, il est quasiment impossible de s’orienter dans cet environnement de troncs, de souches et de verdure. » Aller savoir ce qui peut passer par la tête d’une petite fille de cinq ans…

Les minutes passent, impitoyables, sans toujours aucune nouvelle de la fillette. Il faut prévenir la police et annoncer la terrible nouvelle aux parents de l’enfant, qui vont être propulsés dans un cauchemar éveillé…

***

Au bout de plusieurs heures de recherches, Emma est retrouvée saine et sauve. L’enfant porte le foulard de Mylène au bras, comme bandage de fortune. Or, celle-ci n’est jamais ressorti des bois… C’est à son tour de disparaître.

Lorsque la police demande à l’enfant où est son institutrice, celle-ci répond : « Je sais pas ». À cinq ans, la notion de vérité a des contours bien flou. Est-ce possible qu’une figure d’ange puisse cacher un coeur de démon ?

Au même moment, l’orage gronde au loin…

Le mot de la fin…

Je sais pas, est un thriller psychologique très bien ficelé, qui m’a emporté du début jusqu’à la fin. Le suspense progresse de page en page, ce qui rend la lecture très excitante !

 J’avais aussi adoré Derrière la haine, paru en 2012. Un roman que je vous conseille si vous aimez ce genre littéraire… ou si comme moi, vous aimez avoir des frissons dans le dos !

Salutations d’Exquimots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *